Olivier Polet Photographe

14, avenue du Jonc
b-1180 Bruxelles - Belgique

info@photographe-polet.com

Copyright© 2015 - Olivier Polet
All rights reserved.

Photos du Grand Raid Godefroy


Reportage photographique sur le Grand Raid Godefroy à Bouillon en province du Luxembourg

En tant que X photographer j’ai pu tester le tout nouveau XT 2 dans sa version définitive avec le booster, qui améliore les performances de ce boitier hybride aux performance exceptionnelles pour un appareil photo de cette taille. Armé du 100/400 ce qui correspond en 24/36 à un 200/600 mm, je n’ai pas résisté à tester ce boitier taillé pour des reporters photographes qui veulent bénéficier d’un appareil aussi performant que les classiques boitiers 24/36 mais en plus léger.

J’ai testé les sensibilités de 3200 à 6400 iso dans des conditions parfois difficiles.

Mon espérience de photographe professionnel m’a permis de tirer à profit les multiples qualités de ce boitier. Les photos ont été retouchées avec le logiciel lightroom. Au moment du développement de ces fichiers la version de capture one ne prenait pas en compte les fichiers du XT2. La nouvelle mise à jour du logiciel danois permet maintenant d’aller cherche un maximum de détails des fichier RAF du XT2.

J’ai rapidement été bluffé par les caractéristiques de ce boitier. Tout d’abord la prise en main avec le Booster est nettement améliorée, cet accessoire permet de placer deux bateries dans le boitier, ce qui améliore nettement l’autonomie, qui est un des grands défauts des boitiers Fuji. Le xpro II que j’ai pu tester avait un petit défaut embêtant pour les photographes de presse habitués des poussées entre collègues, le bouton près de l’oeilleton qui permet de changer le mode de visée pouvait lors d’un effleurement du front changer de mode et lors d’une prise de vue de news, d’actualité, faire perdre le contrôle du boitier pendant quelques secondes cruciales !. Le xpro II grâce à son beau viseur, et large oeilleton pallie à ce défaut.La réactivité est impressionnante, l’auto focus est performant.

Petit défaut qui sera j’espère, prochainement changé dans le nouveau firmware, lorsque le boitier en prise de vue permute sur la deuxième carte, il y a une perte de vitesse ainsi que perte de qualité dans le viseur électronique. Ce qui donne une impression bizarre.

En conclusion, enfin un boitier, véritables couteau suisse, qui permet, en attendant l’arrivée d’un flash performant, de tirer son épingle du jeux dans presque toutes les situations, à l’exception de photos de sport de haut niveau.

Grand Raid Godefroy 2016, le raid aux 28 bosses

 

 

 

course en VTT en province du Luxembourg (belgique) Le grand raid godefroy © Olivier polet

photo réalisée à 3200 iso au 600 mm (200/600 de Fuji, valeur 24/36)  © Olivier polet

course en VTT en province du Luxembourg (belgique) Le grand raid godefroy © Olivier polet

Fuji XT2, 100/400 photo réalisée à 6400 iso au 600 mm (valeur 24/36) © Olivier polet

course en VTT en province du Luxembourg (belgique) Le grand raid godefroy © Olivier polet

La superbe vallée de la Semois, vue sur Rochehaut et Frahan © Olivier polet

course en VTT en province du Luxembourg (belgique) Le grand raid godefroy © Olivier polet

La course en VTT emmène les participants autour de Bouillon © Olivier polet

course en VTT en province du Luxembourg (belgique) Le grand raid godefroy © Olivier polet

Pour sa troisième édition le grand Raid Godefroy rassemblait des participants de toute l’Europe © Olivier polet

course en VTT en province du Luxembourg (belgique) Le grand raid godefroy © Olivier polet

© Olivier polet


Laisser un commentaire