0

Blog Archives

Posts archives
Photos exclusives Prince Laurent
on 10 mai 2018  by Olivier Polet  has No Comment



Reportage pour le journal le Soir.

Ce reportahe photographique a été réalisé dans le cadre de la série “Noir Jaune Blues” La dernière étape de cette série réalisée en commun avec la RTBF  m’a emmené à réaliser les photos  autour de la place Flagey à Ixelles.

Vous avez besoin d’un photographe professionnel n’hésitez pas à me contacter:

Des photos exclusives:

Lors de ce reportage, le premier jour était caniculaire. J’étais en train de réaliser des photos sur la place Flagey lorsque je  fus attiré par une silhouette connue. Sortant de l’espace Flagey Le Prince Laurent s’apprêtait à enfourcher sa flamboyant moto à quatre roues, la Quadra4.  Ces photos exclusives sont distribuées par l’agence Reporters.

http://www.reporters.be/

 

 

Le Prince Laurent sur une moto quatre roues place Flagey




Des photos exceptionnelles sur le traitement de la laine
on 5 avril 2018  by Olivier Polet  has No Comment



Reportage photo dans une usine de traitement de la laine

J’ai réalisé il y a un an un reportage photo assez exceptionnel dans un endroit extraordinaire dans une usine de traitement de la laine quelque part en Wallonie. Les patrons de cette usine m’ont demandé de ne pas divulguer la ville dans laquelle ces photos ont été prises, de peur que des hordes de photographes  « URBEX» viennent pendant la nuit réaliser des prises de vues de cette usine sortant d’un autre temps.

Vous avez besoins pour votre entreprise d’un reportage photographique professionnel. N’hésitez pas à me contacter par mail ou par téléphone.

 

Dehors on peut apercevoir des ballots. De plus près, on aperçoit de la laine qui s’en échappe, ils sont protégés par un chat qui monte la garde. Un chat qui doit être l’animal le plus heureux au monde.

 

Des machines d’un autre temps

Ce reportage photographique m’a fait découvrir derrière ces vieux murs, des machines-outils datant d’il y a plus de cent ans. Des machines d’un autre temps gisant comme des vieilles carcasses encore vivotantes dans les caves de l’usine. Il faut montrer patte blanche pour y descendre.

Dès l’arrivée dans les caves, une buée causée par les bains chauds de lavage de la laine se pose sur les optiques de l’appareil photo, de longues minutes sont nécessaires afin que le Fujis s’adaptent à cette situation. L’ambiance était la même que dans l’usine de textile que j’avais photographié à Surat en Inde.

La laine arrive en ballots, fraichement coupée afin de passer dans différents bains. La dernière étape de ce périple lainier montre une laine presque blanche qui se déverse dans des bacs qui seront entreposés dans un hangar qui pourrait servir de décor naturel au dernier James Bond. Le spectacle de ces ballots de laine est extraordinaire et ces photos sorties d’un autre temps restent à jamais gravés dans ma mémoire.

 

 

 

 

des photos exceptionnelles dans l’usine e traitement de la laine à Verviers. C’est la société traitex abrite une machine digne des temps modernes. Dans les caves cette machine longue de plusieurs dizaines de mètres traite la laine, dans une atmosphère de vapeur.
des photos exceptionnelles dans l’usine e traitement de la laine à Verviers. C’est la société traitex abrite une machine digne des temps modernes. Dans les caves cette machine longue de plusieurs dizaines de mètres traite la laine, dans une atmosphère de vapeur.
des photos exceptionnelles dans l’usine e traitement de la laine à Verviers. C’est la société traitex abrite une machine digne des temps modernes.
des photos exceptionnelles dans l’usine e traitement de la laine à Verviers. C’est la société traitex abrite une machine digne des temps modernes. Dans les caves cette machine longue de plusieurs dizaines de mètres traite la laine, dans une atmosphère de vapeur.
des photos exceptionnelles dans l’usine e traitement de la laine à Verviers. C’est la société traitex abrite une machine digne des temps modernes. Dans les hangars de vieux ballots renferment la laine .
des photos exceptionnelles dans l’usine e traitement de la laine à Verviers. C’est la société traitex abrite une machine digne des temps modernes.




Reportage photo dans l’entreprise NLMK
on 2 mars 2018  by Olivier Polet  has No Comment



Un reportage photo dans l’usine NLMK de La Louvière

Pour le journal Le Soir, j’ai réalisé un reportage photographique dans l’entreprise de laminage à chaud, NLMK de La Louvière.

Ces photos donnent un aspect extraordinaire de l’entreprise métallurgique NLMK, qui fabrique des bobines de fer. Le traitement de ces photos est réalisé grâce à l’application Nik Software, qui grâce à son outil HDR efex pro 2, produit des fichiers exceptionnels. Cette application permet d’afficher un maximum de détails dans toutes les tonalités de la prise de vue. Ce résultat donne un effet flatteur aux images, qui augmente l’aspect esthétique de cette entreprise et lui donne un aspect féerique et envoutant.

Vous avez besoins pour votre entreprise d’un reportage photographique professionnel. N’hésitez pas à me contacter par mail ou par téléphone.

 

 

 

Cette bobine de tôle est appelée : coil. Une bobine de tôle pèse en moyenne 12 tonnes, mais peuvent dépasser les 25 tonnes avec, généralement, une largeur de 1 250 à 2 000 mm. L’intérêt de grosses bobines pour l’industrie de la transformation est lié à la manutention.

 

NLMK La Louvière © Olivier Polet

La chaine de laminage à chaud de l’industriel NLMK La Louvière © Olivier Polet

 

NLMK La Louvière, est une société spécialisée dans la production de bobines laminées à chaud et à froid pour l’industrie automobile. 
Le laminoir à chaud de NLMK vous plonge dans une chaleur de plus de 1200 degrés.
l’horloge du laminoir
Le laminoir et son toit laisse entrevoir de grands rayons de soleil qui forment des lignes graphiques très photogéniques.
Le laminoir et son toit laisse entrevoir de grands rayons de soleil qui forment des lignes graphiques très photogéniques.
Le laminoir et son toit laisse entrevoir de grands rayons de soleil qui forment des lignes graphiques très photogéniques.
Le laminoir et son toit laisse entrevoir de grands rayons de soleil qui forment des lignes graphiques très photogéniques.




Réalisation de portraits photo professionnels
on 16 février 2018  by Olivier Polet  has No Comment

Portrait Corporate

Je vous propose une séance de portrait corporate pour le prix de 350 €. Cette séance de 2 heures permet de réaliser un portrait plus personnalisé avec des éclairages différents mettant en avant votre personnalité. Toutes les photos sont délivrées dans les 24 heures, retouchées et en haute définition.

La séance  « portrait corporate » comprend :

  • le conseil pour le choix des vêtements
  • la mise en situation lorsque vous êtes devant l’appareil
  • les prises de vue
  • Le changement d’une deuxième tenue de vêtement
  • Le pack shoot de 4 photos numériques en haute définition

Prix : 350 € HTVA

Lieu du studio : Bruxelles

Contactez Olivier Polet par e-mail ou directement par téléphone : +32 495 20 48 69

Quelques exemples de portraits corporate réalisés au cours de cette année

Photos d’un des membres du conseil d’administration d’une société pharmaceutique. © Olivier Polet

 

Photographie de la Reine Mathilde réalisée dans les Serres Royales de Laeken en Belgique © Olivier Polet

 

Photographie d’ Édouard Bechoux, les chocolats d’Édouard à Florenville -Belgique © Olivier Polet

 

Portrait de Philippe Maystadt, ancien directeur le la banque européenne d’investissement à écrit un livre « L’euro en question(s) » © Olivier Polet

 


Portrait Linkedin

Vous cherchez un photographe pour vos « Headshot Linkedin ». Je vous propose de réaliser un portrait naturel, authentique, un portrait qui reflète votre statut et votre domaine d’activité. Une séance de prise de vue a toujours un côté magique. N’hésitez pas à me contacter par mail pour plus d’information.

Les séances photo se font soit dans le studio situé à St Gilles – Bruxelles ou je peux également me déplacer avec mon studio photo mobile chez vous.

La séance  « portrait Linkedin» comprend :

  • les explications d’une photo réussie sur Linkedin (cadrage, expression faciale, posture…)
  • le conseil pour le choix des vêtements
  • la mise en situation lorsque vous êtes devant l’appareil
  • les prises de vue
  • Le changement d’une deuxième tenue de vêtement
  • Le pack shoot de 4 photos numériques en haute définition
  • Durée : 45 minutes

Prix : 150 € HTVA

Exemples de portrait photo pour Linkedin

Portrait professionnel Linkedin

Exemples de portraits pour Linkedin

 

 

 

 

Contactez Olivier Polet par e-mail ou directement par téléphone : +32 495 20 48 69





Portrait de Natacha Amal pour le Soir Mag
on 10 janvier 2018  by Olivier Polet  has No Comment



Portrait de Natacha Amal pour le Soir Mag

J’ai réalisé lors d’un reportage photographique, le portrait de l’actrice belge Natacha Amal en compagnie de Bernard Meeus.

L’actrice Natacha Amal joue dans la pièce de théâtre « M’man » . Cette représentation se fait au théâtre de La Valette à Ittre dans la périphérie de Bruxelles.

Représentation du 10 janvier au 4 février 2018. Pour plus d’informations : http://www.theatrelavalette.be/

Vous avez besoins pour votre entreprise d’un portrait photographique professionnel.

N’hésitez pas à me contacter par mail ou par téléphone.

portrait Natacha Amal
Portrait de Natacha Amal, actrice, au théâtre de la Valette




Photos de personnalités
on 31 décembre 2017  by Olivier Polet  has No Comment



Portrait de Bernard Marchant, CEO du groupe Rossel.

Le portait dans la photo de caractère

 

En ce qui concerne mon activité de photographe portraitiste,  J’ai eu l’occasion de photographier trois personnalités intéressantes:

La première: Le CEO de l’Oreal. Ce portrait a été réalisé au concert noble, c’est Le journal Le Soir m’a  proposé de réaliser le portrait de Jean Pau Agon, le très charismatique    CEO Français patron du groupe de cosmétique L’Oréal, côté au CAC 40.

La seconde: Ce portrait est celui de Monsieur Frans Van Dael, un personnage de l’omble en Belgique, diplomate qui a exercé les plus hautes fonctions dans la filière diplomatique, représentant de la Belgique à l’ONU, et dernièrement, Chef de cabinet du nouveau Roi Philippe de Belgique. Ce portrait a été réalisé au cercle Gaulois, cercle privé situé dans le centre de Bruxelles. J’aime cette photo, car l’on perçoit la personnalité presque churchilienne du diplomate belge.

 

La dernier portrait représente le CEO du groupe Rossel, Monsieur Bernard Marchant. Ce dernier portrait a été réalisé à Bruxelles au siège du journal Le Soir, rue Royale dans les nouveaux bureaux de la rédaction, organisés en open space. De nouveau je profite de la lumière d’ambiance, je rajoute un flash Profoto centré sur le visage de Monsieur Marchant afin de le mettre en évidence.

Portrait de Frans Van Daele, haut diplomate et ancien chef de cabinet du Roi
Portrait de Jean Paul Agon, CEO de cosméŽtique l’OREAL. PhotographiéŽ ˆ l’entrŽée de la salle du concert Noble ˆ Bruxelles.




Theo Francken portrait pour Le Soir
on 23 décembre 2017  by Olivier Polet  has No Comment



Photo de caractère

 

Le journal Le Soir m’a demandé de réaliser le portrait photographique du secrétaire d’état à l’asile et à l’immigration. E pleine crise politique suite aux déclarations du premier ministre et du secrétaire d’état. Il m’a fallu de nombreuses heures d’attentes de nombreux changements de rendez vous et deux visites au cabinet sans pouvoir réaliser ce portrait photo pour que vendredi en fin de journée, Monsieur Théo Francken m’accorde quelques minutes en marge d’une fête de fin d’année organisée au cabinet du ministre de l’intérieur, Monsieur Jan jambon. Tous les cadres de la NVA étaient présents et c’est dans une ambiance d’après crise que j’ai réalisé le shooting dans une cage d’escalier du cabinet du Ministre.

J’ai réalisé cette série de photos avec des flashs profoto, j’ai monté un bol beauté sur ce flash qui lui même était bordé de papier translucide afin de d’adoucir la lumière. Je voulais que l’éclairage vienne du haut afin d’accentuer le côté dramatique, le côté boxeur, puisque Benard Demonty ainsi que mon ami Roger Milutin, responsable de la photo au journal le Soir, m’avait demandé de réaliser le portrait d’un boxeur. Le matériel de prise de vue est un Fujifilm XTII monté du fameux 56mm 1,2 qui donne un piqué exceptionnel.

Lens (mm): 56
ISO: 400
Aperture: 6.4
Shutter: 1/500

 

Portrait de Théo Francken
Portrait de Théo Francken
Portrait de Théo Francken




Photo exclusives du père noël en drone !
on 23 décembre 2017  by Olivier Polet  has No Comment



Photos exclusives du père noël en drone.

Le père Noël a laissé tomber son traineau et ses rennes afin d’accélérer le transport de cadeaux, ces photos exclusives on été réalisée à Bruxelles au Logis de Boitsfort.

Une longue traque  du père Noël a permis de réaliser ce scoop, véritable reportage exclusif après des heures d’attentes… Ces photos montrent une facette insoupçonnée, parti de Laponie en traineau, le réchauffement de la planète a mis en avant les capacités d’adaptation du père Noël.

Le père Noël arrive en drône afin de donner les cadeaux.

Le père Noël arrive en drône afin de donner les cadeaux.





Photos d’Automne
on 21 septembre 2017  by Olivier Polet  has No Comment



Reflets d’Automne photographiés près de Bruxelles aux étangs des enfants noyés.

J’ai passé un an à photographier les quatre saisons autour des étangs des enfants noyés en forêt de Soignes. Ces photos ont été réalisées pour l’IBGE, une sélection de ces photos au cours des saisons sera montrée prochainement au grand public. Mon but était de tourner autour de ces magnifiques étangs et de photographier l’impact des saisons sur le paysage. Ce fabuleux espace en foret de Soignes, est situé à quelques centaines de mètres de l’hippodrome de Bruxelles.  à deux pas de la rue Franklin Roosevelt. http://document.environnement.brussels/opac_css/elecfile/IF%20EV%20RESERVE%20NAT%20ENFANTS%20NOYES%20DEF%20FR





portrait interview de Charles Michel
on 30 juillet 2017  by Olivier Polet  has No Comment



Portrait  pour le Soir de Charles Michel

Reportage pour le journal le Soir. J’ai réalisé pour le grand quotidien de la capitale les photos d’une interview du Premier Ministre monsieur Charles Michel. Les prises de vues ont eu lieue au Lambermont, résidence officielle du premier ministre. Le Premier (abréviation commune chez les journalistes) nous a reçu dans un salon du rez de chaussée. Visuellement la pièce était parsemée de grands lustres, de grands miroirs étaient placés face à face. Charles Michel s’est assis face à un miroir. J’ai utilisé un flash d’appoint profoto afin d’éclairer le Premier Ministre et d’augmenter la lumière sur son visage, les reflets des lustres dans le miroir procurant assez de lumière en arrière plan ainsi qu’un effet de reflet de ces miroirs à l’infini. A la fin de l’interview j’ai demandé au premier Ministre de poser afin de réaliser un beau portrait. J’ai mis mon flash profoto en contre haut afin d’avoir un éclairage assez dur. Ce portrait a été retouché et j’ai utilisé un filtre afin de dramatiser la photo.  Ces photos ont été réalisée avec le Fuji XT2

 

Charles Michel, Président du conseil européen lors d’une interview pour le journal le soir alors qu’il était premier ministre.
Charles Michel, Président du conseil européen lors d’une interview pour le journal le soir alors qu’il était premier ministre.




Photos exclusives de Hadja Lahbib
on 26 juillet 2017  by Olivier Polet  has No Comment



Hadja Lahbib, pose devant sa maison sur le vélo avec lequel elle va à la RTBF. Reporters/Polet

Reportage photo à Bruxelles avec Hadja Lahbib.

J’ai réalisé le portrait photo exclusif sur la présentatrice du JT de la RTBF, Hadja Lahbib pour le soir mag.

Je devais photographier Hadja avec son vélo. C’est avec ce transport que la présentatrice se rend tous les jours à la RTBF. Son trajet n’est pas facile, à l’aller, elle commence par une énorme côte, celle du boulevard Lambermont pour les Bruxellois qui connaissent et au retour, grâce à son vélo électrique, elle revient presque en roue libre jusqu’à son domicile. Hadja raconte dans cet article qu’elle a troqué sa voiture contre un vélo, car la voiture, dit-elle, la rendait totalement dépendante.

La prise de vue pour le reportage

Les photos ont été réalisées devant chez elle. Il y a sur le trottoir de superbes roses trémières. Il suffisait pour Hadja  d’enfourcher son vélo et de se faufiler entre les arbres. Nous avons eu lors de la prise de vue une très belle lumière d’été, ce qui nous a permis d’obtenir des photos à l’ambiance très campagnarde alors que nous nous trouvions à Bruxelles.

Vous avez besoins pour votre entreprise d’un reportage photographique professionnel. N’hésitez pas à me contacter par mail ou par téléphone.

Cette photo a été réalisée avec un Fuji XT2 et l’objectif Fujinon XF 100400mm f/4.5-5.6 R LM OIS WR

L’article s’intitule « Pourquoi j’ai abandonné ma voiture » vous pouvez retrouver cette interview sur le site du magazine : http://soirmag.lesoir.be/104475/article/2017-07-13/hadja-lahbib-pourquoi-jai-abandonne-ma-voiture.

hadja lahbib, journaliste à la rtbf, et présentatrice du JT




Mes photos sont à vendre on line
on 19 juin 2017  by Olivier Polet  has No Comment



La société Art Photo Limited m’a choisi pour vendre mes photos sur leur site.

 

J’ai la chance et l’honneur d’avoir été choisi en tant que photographe professionnel à Bruxelles par la société Art Photo Limited afin que je puisse vendre mes photos sur leur support on line. Cette jeune société basée à Bordeaux m’a demandé de choisir mes plus belle photos afin de constituer une galerie virtuelle. Leur site internet:  https://www.artphotolimited.com/ a sélectionné une centaine de photographe principalement Français. Cette société de vente on line, permet à deux supports de presse de vendre leurs archives. Le groupe et quotidien Sud Ouest ainsi que le Figaro magazine. Ce support présente plusieurs milliers de photographies de qualité couvrant des styles différents allant de photos d’archives,  jusqu’aux photos de sport. Ma page de présentation de mes photos est visible sur cet URL: https://www.artphotolimited.com/search?search_word=polet j’y présente une première sélection de photos. Ces oeuvres sont tirées de mes voyages autour du monde, je l’ai d’ailleurs intitulée “Couleurs du monde”. Dans cette série ce trouve une photo qui c’est déjà vendue à plusieurs exemplaires. Elle représente la plage de Soulac dans le sud ouest de la France au petit matin. On y aperçoit quelques ombres des premiers marcheurs. Un jeux de lumière permet de distinguer de frêles silhouettes sur la plage alors que l’eau se retire. La deuxième photo emblématique que j’expose, représente un travailleur de dobi ghat, sorte d’énorme lavoir à ciel ouvert dans lequel travaillent quelques millier de personnes. Cette photo réalisée en Inde à Bombay permet de sentir toute l’ambiance qui se dégage de ce lavoir. Ce reportage photographique professionnel, particulièrement photogénic, m’a particulièrement marqué. Les autres photos ont été prises en Inde lors d’un mariage, en Afrique (Congo) photo qui représente des mains abimées par la vie. Il y a aussi deux photos extraites de mon reportage dans les mines de diamant en Angola. Il y a aussi ce visage, ce portrait d’une jeune Malgache recouverte d’Argile jaune. dans cette série j’ai aussi repris une prise de vue déjà assez ancienne qui représente, au lever du jour, la basilique se trouvant dans la vallée se trouvant en dessous de la ville d’Assise. La dernière photo a été réalisée à Colombo au Sri Lanka, elle représente un bateau sous un ciel d’orage arrivant sur la plage.

 

https://www.artphotolimited.com/s

fine art photo vendue par la sociŽétéŽ art photo limited





Première prise en main du Fuji GFX 50 S
on 10 avril 2017  by Olivier Polet  has No Comment



Mes premières photos avec le surprenant Fuji GFX 50 S

En plus d’un test, ce reportage corporate montre des photos d’ambiance assez originales d’une usine désaffectée.

En tant que X ambassadeur, Fuji Belgique m’a permis de tester leur nouveau boitier grand format en presque exclusivité. Voici mes premières impressions: j’ai utilisé ce boitier dans des circonstances de reportage, certaines photos ont aussi été réalisées sur pieds. Je dois réaliser un reportage sur l’assainissement d’une usine, le sujet -je trouve- ce prête bien à l’essai de ce boitier, il y a des puits de lumières, des couleurs assez  fortes, et une activité humaine dans une ambiance poussiéreuse. Reportage photo très photogénique ! Le tout nouveau GFX correspond parfaitement à ce type de reportage.

Mes premières réactions:

La prise en main, le boitier comme un gros boitier reflex tient très bien en main, la prise est excellente que ce soit en vertical ou en horizontal. Les photographes habitués aux boitiers de la série X, ne seront pas désorientés, les fonctions et le menu sont quasi identiques. J’ai réalisé des prises de vue au 1/30 de seconde sans qu’il y aie la moindre vibration. Quoi que plus lourd que son petit frère le XT2, le poids est tout à fait supportable, la finition est irréprochable, le zoom grand angle que Fuji m’avait prêté (le 32/64 mm  qui ouvre à f:4) me semble très bien conçue avec une belle fluidité et fermeté dans la bague Zoom.

Cerise sur le gâteau l’écran est tactile, ce qui permet de vérifier la netteté de l’image quand l’on sait que le point est parfois une difficulté des boitiers grands formats, ce petit plus se révèle très utile.  Les fichiers jpg qui sortent du boitier sont de très belle qualité, qui que peut être un peux mous…  Les fichiers présentés ont été traités avec lightroom, et sont tous passés dans l’application de Nik software en HDR. Ce type de traitement correspond bien à ce type de prise de vue. Toutes les photos ont été réalisées en automatique, en utilisant le mode de compensation. Ce mode est d’ailleurs un peu moins accessible que sur la série X. A noter que la superbe lanière qui maintient le boitier au cou ne serait pas du luxe si elle apparaissait sur la série X.  Ce type de boitier Fuji convient parfaitement aux reportages corporate qui demandent flexibilité et qualité.

http://www.recyterre.be/

 

 

 

 

 

 

 





Reportage avec la Reine Mathilde au Laos
on 26 février 2017  by Olivier Polet  has No Comment



Olivier Polet en reportage avec la reine Mathilde au Laos

Mon expérience de Reporter Photographe avec le Fuji XT II.

Lens (mm): 261.2 ISO: 1000 Aperture: 5.6 shutter: 1/220 © Olivier Polet

En reportage au Laos avec la Reine Mathilde.

C’est  la première fois que je pars en reportage à l’étranger et plus particulièrement au Laos avec uniquement trois boitiers Fuji XT2, (mon matériel Canon a été revendu)  c’est donc avec une certaine fébrilité que j’attendais de voir le comportement de ce boitier de grande qualité sur le terrain du news, en concurrence directe avec mes collègues qui travaillaient avec  des boitiers Nikon D4 et D5, dernier cri 

Mmon matériel est composé de trois boitier XT2, et de quatre optiques, le 100 400 qui permet d’aller chercher des portraits bien serrés de la Reine. le 50/140 qui est en permanence sur un des boitiers, ainsi que les deux zooms grand angle, le 10/24 et le 16/55 que je changeais sur un boitier selon les besoins.

C’est  la première fois que je pars en reportage à l’étranger et plus particulièrement au Laos avec uniquement trois boitiers Fuji XT2, (mon matériel Canon a été revendu)  c’est donc avec une certaine fébrilité que j’attendais de voir le comportement de ce boitier de grande qualité sur le terrain du news, en concurrence directe avec mes collègues qui travaillaient avec  des boitiers Nikon D4 et D5, dernier cri ! mon matériel est composé de trois boitier XT2, et de quatre optiques, le 100 400 qui permet d’aller chercher des portraits bien serrés de la Reine. le 50/140 qui est en permanence sur un des boitiers, ainsi que les deux zooms grand angle, le 10/24 et le 16/55 que je changeais sur un boitier selon les besoins.

Mes premières impression de travail sont très positives, les boitiers suivent la cadence, le flash rarement utilisé donne une exposition correcte. Les chaleurs atteignent parfois les 35 °c. selon le sujet je travaille en automatique et joue avec la molette de sur ou sous exposition. Le flsh en plein jour débouche correctement et parvient à compenser un arrière plan très lumineux avec la Reine en avant plan à l’ombre. Malheureusement, j’aurais aimé faire une rafale. presque impossible, malgré le pack de réserve de batterie, il n’accélère pas le rechargement. De plus j’ai essayé d’utiliser le flash Fuji à haute vistesse d’obturation, mais je n’y suis pas arrivé. Y a t’il un réglage à faire ? Peut être … Le menus étant assez complexe, je n’ai pas trouvé la fonction. De plus en Automatique je n’ai pas réussi à faire fonctionner correctement ce flash. La photo a été réalisée en manuel

Le 100/400 est un objectif extraordinaire, il permet d’aller chercher des portraits assez loin du sujet avec un piqué bluffant et un maximum de détails.

 

Mon expédition au Laos accompagné de mes trois XT 2 a été très positives malgré un boitier qui m’a causé quelques soucis. En effet, de temps en temps la reconnaissance oculaire ne fonctionne pas quand on place son oeil dans le viseur. Il faut faire une photo avant que l’écran de l’evf fonctionne, rien de grave si ce n’est une perte de rapidité quand on en a le plus besoin. De plus, ce boitier récalcitrant c’est arrêté de fonctionner une seule fois pendant le voyage… Plus de photos possibles, pour le redémarre, j’ai enlevé le booster enlevé les piles, enlevé l’optique et puis remonté le tout. Il a fonctionné jusqu’à la fin du voyage sans problème. Dernier petit problème. Une seule fois avec le 50/140 la mise au point s’est figée et l’autofocus ne répondait plus.  en conclusion, j’aurais aimé une fiabilité à toute épreuve même si ces agacements ne m’ont pas empêché de réaliser de belles photos professionnelles.  Olivier Polet, X photographer

reine mathilde laos unicef
La Reine Mathilde visite des projets de l UNICEF au Laos
reine mathilde laos unicef
La Reine Mathilde visite des projets de l UNICEF au Laos




Reportage Sophie Pendeville Action Damien en Inde
on 27 janvier 2017  by Olivier Polet  has No Comment



Reportage photo sur la visite de Sophie Pendeville en Inde avec l’Action Damien.

 

J’ai réalisé un reportage exclusif sur la visite de Sophie Pendeville, animatrice et présentatrice de l’émission de RTL, “De quoi je me mêle”. Nous somme partis en décembre en Direction de Chennai (sud-est de l’Inde) afin de visiter des projets de l’action Damien.

Le voyage de quatre jours fût mouvementé, Chennai étant traversé par une tempête tropicale, l’avion a été détourné vers Colombo au Sri Lanka. Ce n’est que le dernier jour que nous avons commencer notre visite des projets de l’action Damien qui commence sa campagne de vente de marqueurs ce week-end.

Toutes les photos présentées ont été réalisée en seulement une journée. Sophie toujours spontanée et empathique c’est plongée dans la visite de familles touchées par la lèpre et la tuberculose. Sophie a un don d’adaptation qui lui permet d’être rapidement en phase avec les personnes visitées, son sourire irradie, sa spontanéité permet de réaliser des photos très denses et très proches des gens. Ce reportage a été réalisé avec un Fuji XT 2